GAGES / DEGUISEMENTS

Déguisements

Cordocou s’est chargé de vous trouver quelques exemples de gages pour l'enterrement de vie de jeune fille ou de garçon dans le cas où vous manqueriez d’inspiration…C’est ici l’occasion de faire « subir » au futur ou à la future marié(e) des défis et autres sévices dans le respect de la tradition.

N'oubliez pas que vous pouvez faire évoluer cette rubrique grâce à vos contributions !

Déguisez les futurs mariés, ça vous tente ? Découvrez tous nos déguisements sur la boutique Cordocou.



FACILE JOUABLE DIFFICILE A NE PAS FAIRE




GAGES / AMUSEMENTS -- FACILE

• Le repas inversé. On commence par le dessert, on finit par l’entrée. On peut faire de même avec la boisson. Commencer par le digestif et finir par l’apéro. Ne pas oublier également de dresser la table à l’envers. Verre devant avec cuillère, assiette, etc. Demandez au restaurateur au moment de la réservation.

marelle• Inviter une personne dans la rue, dessiner une marelle et jouer avec elle.

• Lui faire découvrir de nombreuses poitrines généreuses... grâce à la dégustation de pâtes en forme de seins.

• Lui faire découvrir des zizis à foison à déguster... Pour en savoir plus, cliquez ici.

• Faire signer une pétition dans la rue contre les enterrements de vie de garçon et de jeune fille.

• La pêche à la ligne ! Dans une petite piscine gonflable, proposez aux mariés de pêcher les poissons-cadeaux offerts par tous ses amis.

• Faire apprendre par cœur les règles du foot à une / un anti-foot.

• Le gobage de yahourts caramélisés est un jeu certes stupide mais qui peut avoir son charme. Nous vous laissons le soin de juger et d’éventuellement tester… Il suffit d’aligner quelques yahourts caramélisés. Les mariés peuvent jouer seuls. Vous pouvez également imaginer un jeu en équipe.

• Dans le même genre d’idée « le lancer de yahourt » ! Le but du jeu : plaquer les mariés devant un mur. Prévoyez quelques packs des fameux yahourts et proposer aux passants de viser les mariés. Attention aux éclaboussures. Et n’oubliez pas de laver le mur avant de partir…

• Ecrire une chanson pour le/la futur(e) marié(e) et la chanter au téléphone au futur conjoint.

• Un classique de colonie de vacances : lui faire goûter des aliments les yeux bandés. A reconnaître évidemment.

• Confesser et écrire ses erreurs de jeunesse sur une grande pancarte, puis la piétiner dans la rue en criant : « je ne recommencerai plus jamais !

• Pour clôturer la soirée en beauté, préparez une dernière épreuve à l'abri du regard du marié. Eclipsez-vous dans la journée pour lui préparer un retour piégé dans son lit en fin de soirée. Remplissez un maximum de verres en plastique d'un peu d'eau et dispersez les autour du lit de manière à ce que le futur marié ne puisse accéder aisément à son lit. Pour couronner le tout, préparez lui - s'il est encore au drap et au couverture - un bon vieux lit en portefeuille. Sera-t-il assez frais et lucide pour éviter le piège ? Rien n'est moins sûr...


DEGUISEMENTS -- FACILE

• Se déguiser avec un tee-shirt comportant une immense photo du futur conjoint.

• Se déguiser à votre guise dans un lieu public, et embrasser le nombre de passants équivalent à votre âge.

• Se déguiser à votre guise dans un lieu public, et embrasser le nombre de passants équivalent à votre poids.

• Se déguiser en lapin et distribuer des carottes à tous les passants.

• Se déguiser en sumo, pourquoi pas gonflable et faire aux mariés, le parcours du combattant : course dans les escaliers, monter dans un ascenseur bondé… (Découvrez notre déguisement sumo gonflable)


GAGES/ AMUSEMENTS -- JOUABLE

• Rentrer dans un car de touristes et crier " bienvenue à Bordeaux" en faisant résonner une corne de brume !!!

• Demander dans la rue la recette de l’amour éternel (s’équiper d’un magnétophone ou de quoi écrire, il y a certainement quelques bonnes idées à conserver).

• Embrasser un inconnu au crâne dégarni à la manière de Laurent Blanc et Fabien Barthez lors la Coupe du Monde 1998.

• Vendre aux enchères aux abords d’une terrasse des objets d’enfance ou d’aujourd’hui pour récolter des fonds pour la soirée. Pour ce gage, la complicité du conjoint ou des parents est indispensable. Veillez à ne pas choisir un objet qui tient particulièrement à cœur aux mariés.

• Jouer au jeu d’origine américaine « scavenger hunt ». Le principe est simple. Il faut ramener dans un temps imparti une liste d’objets insolites définie par le groupe d’amis. (poils de chien, ticket de métro, pissenlit…)


DEGUISEMENTS -- JOUABLE

• Se déguiser en plongeur (combinaison, palmes, tuba et pourquoi pas si vous avez le matériel, la bouteille d’oxygène), et sauter de bon cœur dans une mare ou une fontaine proche de chez vous, comme le font certains parisiens dans le quartier Saint-Michel ou au Trocadéro.

• Se déguiser en petite fille avec couettes, petite jupette et bas résilles et chanter des sucettes à l’anis chez un vendeur de bonbons. Peut-être selon votre talent vous offrira-t-il une sucette ?

• Se déguiser en un mix Père Noël, plongeur, touriste de base et tenir un écriteau stipulant « je recherche des signatures de femmes/hommes m’autorisant à me marier ».

• Se déguiser en mama italienne :
- Une mama italienne se doit d’aller à la messe tous les dimanches. Récitez le Notre Père avec un passant pris au hasard. Pour rafraîchir la mémoire du/de la marié(e) rien de tel qu’un verre d’eau bien froide à chaque erreur.
- Une mama italienne se doit de faire à manger à tout le monde : allez hop aux fourneaux !

• Se déguiser en Wonder Woman, au volant d’une voiture décapotable avec le générique de la série à fond !

• Se déguiser en infirmière aguicheuse et vendre des préservatifs ou des pâtes en forme de zizi pour récolter des fonds pour la soirée. (Découvrez notre déguisement d'infirmière)
Ce déguisement n’est pas réservé qu’aux jeunes femmes. Les hommes peuvent eux aussi se déguiser en infirmière sexy. Epilation exigée pour corser le gage. Nous passons alors dans la catégorie supérieure « difficile ». A faire en public bien sûr.


GAGES / AMUSEMENTS -- DIFFICILE

• Quêter au commissariat pour se faire établir et signer un certificat de virginité en bonne et due forme. Par un officier bien entendu, non pas par le malfrat enfermé ou le passant lambda.

• Faire vivre le quotidien de son conjoint :
- pour les filles : simuler un rasage sur un ballon de baudruche sans le faire éclater.
- Pour les garçons, vivez la vie d'une femme : s’épiler les aisselles, se soupeser la poitrine (quel homme n'a jamais rêvé d'avoir une poitrine ?) et adopter les tenus de travail les plus... courantes ???? (Pour en savoir plus, cliquez ici !)

• Pour les hommes uniquement : se déguiser en infirmière aguicheuse et vendre des préservatifs pour récolter des fonds pour la soirée. Avec l’épilation (voir ci-dessus, rubrique « jouable »).

• Récolter le plus grand nombre de positions amoureuses auprès des passants et les écrire.
 


DEGUISEMENTS -- DIFFICILE

• Faire prendre conscience au futur marié des implications de sa condition de futur marié (ça marche aussi pour les femmes !)

• Se déguiser en Xéna la guerrière, sur une place et jouer de votre instrument favori pour récolter des fonds pour la soirée.

• Se déguiser en livreur de pizza et sonner chez les voisins des futurs mariés pour récolter victuailles et boissons rafraîchissantes pour le groupe.

• Arrêtez les passants en costume de femme policier. (Découvrez notre costume de policière polissonne)

• Se déguiser en skieur avec tous les accessoires qui vont avec (casques, skis, bâtons,…) et prendre le métro, le bus ou le tramway à une heure de pointe.

• Se déguiser en bébé et solliciter l'instinct maternel et paternel des passants. (Découvrez nos costumes de bébés)


A NE PAS FAIRE

• Se déguiser en fan de Saint-Etienne aux abords du Stade Gerland à Lyon avant un match. Le gage est également réalisable dans les villes de France ou les derbys sont historiques. On peut penser à Lille-Lens, à Nantes-Bordeaux et bien évidemment au chaud bouillant OM-PSG.

• Choisir un couple au hasard dans la rue et faire croire que votre ami(e) et l’ex d’un d’entre eux. A vous d’écrire le scénario : tristesse, colère, mélancolie, etc.

• Croquer dans son bonbon string... aïe !