TEMOIGNAGES

A vos plume !

Retrouvez dans cette rubrique quelques témoignages et anecdotes sur les enterrements de vie de jeunes filles.

N'hésitez pas à partager vos expériences avec nous !
N'oubliez pas que vous pouvez nous envoyer vos photos et nous faire profiter ainsi de vos moments insolites...


Enterrement de vie de jeune fille, Objectif bien être : Massage, soins corporels, Hammam !

Mes copines m’avaient préparé un enterrement de vie de jeune fille de rêve ! Je me suis fait chouchouter, câliner, dorloter, un vrai bonheur. Ce n’était pas le paradis mais cela y ressemblait pas mal… On a commencé par un hammam toutes ensembles pour bien lancer la journée. Puis, j’ai été prise en main pour un soin massage d’une heure. Et enfin retour au hammam. Ensuite gages dans Paris. Lors d’un enterrement de vie de jeune fille, on n’y coupe pas. Faut se lancer. Au début ce n’est jamais évident mais bon je m’en suis sortie. Et enfin petit resto sympa, et pour terminer, le pont des arts. Un enterrement de vie de jeune fille mémorable !

Journée à l'accrobranche

Après un bon resto et une boîte de nuit le samedi soir, nous avions prévu de nous faire la journée du dimanche à l'accrobranche. Manque de pot, la soirée s'est terminée tellement tard que personne ne se sentait le courage de faire du sport le lendemain... Qu'à cela ne tienne, on remet ça au dimanche d'après, c'était tout aussi bien, il faisait un temps magnifique ! Donc nous voilà parties vers Nemours dans un parc près de Fontainebleau. Le parc est vraiment bien foutu, perso j'ai fait 2h de tyrolienne. Mais les autres (pas motivées par les sensations fortes) on fait les parcours basics d'accrobranche. Il y a des couleurs de parcours en fonction de la difficulté, comme au ski, ce qui permet de commencer tranquillou... Ils font location de barbec', ce qui est une super idée pour y passer la journée entière. En plus pour les hommes, ils font paintball. On y est resté l'après midi, on est rentré épuisées, mais la future mariée était ravie !!!!

Virginie - Episode I

A notre enterrement de vie de célibataire, nos amis se sont procurés la clef de notre appart et sont entrés sans faire de bruit jusque dans notre chambre à 7 heures. Pour nous réveiller, nous avons eu droit à des cris et des applaudissements. Ils nous ont ensuite séparés et ont déguisés mon mari en pêcheur et moi en « chaudasse » avec des seins énormes. Puis on avait une chasse au trésor à faire. Les filles m'ont fait faire une omelette sur le trottoir à un feu rouge et je devais la faire goûter aux passants. Puis pique-nique avec le fameux questionnaire à comparer avec le futur marié. Puis piscine, un tour en avion (les yeux bandés tout le trajet) et enfin détente pour le soir. Les garçons ont été à la fête foraine et le marié devait monter dans tous les manèges. Le soir, les garçons ont prévu un strip-tease et les filles sont allées dans un resto-cabaret avec des chippendales. Enfin boite. Je garde un super souvenir. Merci les copains !!! (il y a déjà 4 ans).

Virginie - Episode II - La mariée contre-attaque

Carole s'est mariée en 2002. Elle n'aurait pas du me choisir comme témoin mais surtout elle n'aurait pas du faire mon enterrement de vie de jeune fille... Juste après le dernier essayage de sa robe je l'ai mise dans la voiture et raccompagnée chez elle.
Jusque là normal. Sauf qu'en bas de son immeuble, il y avait un comité d’accueil et son amoureux prisonnier dans une voiture. Juste le temps de lui faire un bisou et nous lui avons bandé les yeux. Direction Royan (nous habitons Orléans). Sur l'aire d’autoroute, on a pique-niqué, puis les gages ont commencé. Avec l’autorisation de la station service, nous avons déguisé Carole en tahitienne et nous lui avons fait laver les vitres des voitures des vacanciers (c'était le 31 août). Arrivées sur Royan, nous avons mis nos affiches (Carole S.) et carole avait une affiche (attention j'suis chaude...) et nous l'avons envoyé dans une pharmacie chercher un certificat de virginité. Puis nous avons dîné sur un bateau-croisière (c'était super) et en soirée nous l'avons déguisé en Blanche-neige avec une sucette géante et nous lui avons offert 3 tours de Carrousel. Après, sur le front de mer, elle devait vendre des quequettes en pâte à sel que nous avions fabriqué avant. On a poursuivi dans un bar karaoké, histoire de la ridiculiser un peu. Et pour finir, boite et repos sur la plage. On devait le lendemain la mettre en cotte de ski sur la plage mais on n’était pas en état... Je crois que c’est le meilleur enterrement de vie de célibataire qu'on ait fait...

Magalie - Lapin.... Lapin...

Nous avions été à Deauville en Normandie pour fêter l’enterrement de vie de jeune fille de Nathalie. Nous avions prévu de l’emmener sur la plage pour lui faire subir des gages. Elle était déguisée en lapin avec les grandes oreilles et la petite queue. Coup de chance nous sommes tombées sur un groupe de garçons fêtant l’enterrement de vie de garçon de l’un d’entre eux. Et coïncidence le futur marié était déguisé en lapin ! Ni une, ni deux, nous nous sommes regroupés pour passer un bon moment tous ensemble !

Véronique - La société secrète...

Nous avions fait croire à Emilie que nous sortions pour déjeuner au restaurant. Assises dans la voiture, nous lui avons bandée les yeux jusqu’à notre destination finale : une salle louée pour l’occasion. Nous nous sommes disposées en arc de cercle autour d’elle. Nous étions toutes déguisées à la manière des sectes ou des sociétés secrètes. Nous lui avons alors enlevé le bandeau des yeux, elle a alors subi un questionnaire en règle. Une batterie de questions pour s’assurer qu’elle était prête à laisser sa vie de célibataire derrière elle et à devenir une femme mariée. Puis, une fois le bandeau enlevé nous avons fait la fête !